Ecrivez à vos élus

Écrivez à vos élus pour leur demander de s’exprimer, qu’un vrai débat soit organisé et que la société civile soit consultée :  cette réforme « le mariage pour tous » est lourde de conséquences. Ces conséquences n’ont pas été étudiées, et aucune démarche de « précaution » n’est envisagée. 
Cet article vous propose 2 modèles de lettres, un début de lettre à personnaliser avec les conseils pour le faire. Et les adresses pour écrire aux députés et sénateurs des Hauts de Seine.

_______________________________________________________________________________

Lettre au député et au sénateur proposée par la Confédération Nationale des AFC

<!– /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin-top:0cm; margin-right:0cm; margin-bottom:10.0pt; margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-language:EN-US;} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} –>

Madame, Monsieur le député / le sénateur,

Le projet de loi d’ouverture du mariage et de l’adoption aux personnes de même sexe doit être présenté à la fin du mois d’octobre en Conseil des ministres.

Le calendrier s’accélère au détriment de la prise en compte des arguments de ceux qui estiment que ce projet mérite d’être discuté. Que devient l’engagement du président de la République à toujours consulter la société civile sur les réformes envisagées ?

Cette évolution est pourtant une question très grave. Elle concerne les couples, les enfants et la cohésion sociale. Il faut prendre le temps de la concertation. Pourquoi ne pas organiser un vrai débat public ?
 Comme beaucoup de mes voisins, de mes amis, comme beaucoup d’électeurs du département, je pense que le mariage n’est pas qu’une affaire de sentiment, que ce n’est pas un banal contrat.
 Nous voulons être entendus aujourd’hui. Nous voulons dire ce que nous voulons pour nos enfants, ce qui est bon pour eux, ce qui est bon pour la société.

C’est pourquoi je vous demande aujourd’hui de vous exprimer en faveur d’un tel débat auprès du Gouvernement. Il en va de la vitalité de notre démocratie.

En vous remerciant de votre disponibilité et du souci que vous prendrez de ma demande, je vous prie de croire, Madame, Monsieur le député / le sénateur, en l’expression de ma considération.

Télécharger la lettre type en format word
_______________________________________________________________________________

Lettre au maire proposée par la Confédération Nationale des AFC

<!– /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin-top:0cm; margin-right:0cm; margin-bottom:10.0pt; margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-language:EN-US;} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} –>

Monsieur le Maire/ Madame le Maire,
Le projet de loi d’ouverture du mariage et de l’adoption aux personnes de même sexe doit être présenté le 31 octobre en Conseil des ministres. En tant que citoyen de votre ville, je souhaite vous faire part des questions que me pose ce texte.
L’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de personnes homosexuelles est une question très grave puisqu’elle concerne les couples, les enfants et la cohésion sociale.
La famille est la cellule de base de la société. Le mariage, c’est l’engagement d’un homme et d’une femme, pris devant la société et, notamment, pour accueillir un enfant. Si elle est adoptée, cette loi va bouleverser la filiation et elle va déstabiliser la compréhension même du mariage.
Cette question n’est pas une question d’appartenance politique mais une vraie question de société.
Homme de terrain, garant des valeurs de la République dans votre commune, vous avez le souci du bien commun. Entendez vos électeurs qui ne veulent pas que le « mariage pour tous »  porte atteinte aux fondements anthropologiques de la société.
C’est pourquoi, en ma qualité de citoyen, je vous demande d’exprimer, en tant qu’officier d’état civil, les réserves que vous transmettent les citoyens de votre commune. Je suis convaincu(e) qu’il en va de la vitalité de notre démocratie et de votre liberté de conscience.

En vous remerciant très vivement par avance pour votre intérêt et pour ce que vous jugerez en votre pouvoir, je vous prie de croire, Madame le Maire / Monsieur le Maire, en l’expression de ma respectueuse considération.

Télécharger la lettre type en format word
_______________________________________________________________________________

Vous souhaitez écrire votre lettre en la personnalisant. 

Vous pouvez utiliser une partie de la lettre de Mgr DAUCOURT, évêque des Hauts-de-Seine et d’y ajouter votre personnalisation

Monsieur … / Madame
Des débats précipités, et qui ne vont pas au fond des choses, ont lieu actuellement à propos des projets de loi sur le « mariage homosexuel », comme on a pris l’habitude de l’appeler, et sur l’adoption par les couples homosexuels. L’enjeu est grave et touche à la dimension sociale du mariage et de la famille, et au bien commun. Il mérite un vrai débat auquel toute la société puisse prendre part comme elle a pu le faire à propos de la bioéthique.
 …
 Je demande que le droit de l’enfant passe avant le droit à l’enfant.


C’est pourquoi je vous demande aujourd’hui de vous exprimer en faveur d’un tel débat auprès du Gouvernement. Il en va de la vitalité de notre démocratie. 

ou  
C’est pourquoi, en ma qualité de citoyen, je vous demande d’exprimer, en tant qu’officier d’état civil, les réserves que vous transmettent les citoyens de votre commune. Je suis convaincu(e) qu’il en va de la vitalité de notre démocratie et de votre liberté de conscience. 
… 

Pour compléter cette lettre de façon efficace, nous vous proposons de vous inspirer des

dont les points pricipaux sont les suivants. Plus de détails et d’explications en allant sur le site.

1. Indiquer vos nom et adresse…
2. Présenter votre démarche dès la première phrase…
3. Conserver un langage « neutre »…
4. Faire apparaître un lien personnel entre le destinataire et vous…
5. Souligner en quoi votre destinataire est concerné…
6. S’appuyer sur votre expérience personnelle…
7. Ne pas « parasiter » votre message par des considérations hors-sujet…
8. Ne pas multiplier les arguments…
9. Rester assez bref…
10. Demander impérativement une réponse :
– Remerciez avec une formule de politesse adaptée, toujours respectueuse.
_______________________________________________________________________________ 

Liste des députés des Hauts de Seine

Assemblée nationale
126 Rue de l’Université
75355 Paris 07 SP
Toutes adresse obtenues sur le site de l’Assemblée Nationale

  • M. Alexis Bachelay

Ville de Colombes, cabinet des élus1 Place de la République
92701 Colombes Cedex

Permanence
43 Rue de Trebois
92300 Levallois-Perret

Permanence
18 Rue Charles et René Auffray
92110 Clichy-la-Garenne

Conseil général
2-16 Boulevard Soufflot
92015 Nanterre cedex

Hôtel de Ville
Rue du 8 Mai 1945
92000 Nanterre

Ecrire à l’assemblé nationale ou à la mairie de Neuilly

 Ecrire à l’assemblée nationale

2 Bis Avenue de l’Europe
92310 Sèvres

2crire à l’assemblée nationale

Mairie
92501 Rueil-Malmaison

24 Rue Emile Deschanel
92600 Asnières

Mairie
62 Rue du Général Leclerc
92130 Issy-les-Moulineaux

Ecrire à l’assemblée nationale

Ecrire à l’assemblée nationale
_______________________________________________________________________________

Liste des sénateurs des Hauts de Seine 

SENAT
15, rue de Vaugirard
75291 PARIS Cedex 06

Isabelle Debré UMP Adjointe au maire de Vanves
André Gattolin EELV
Jacques Gautier UMP Maire de Garches
Brigitte Gonthier-Maurin PCF
Philippe Kaltenbach PS Maire de Clamart
Roger Karoutchi UMP Adjoint au maire de Villeneuve-la-Garenne
Hervé Marseille NC Vice-président du Conseil général, maire de Meudon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s