Enfin, une nouvelle positive!

Le texte libéralisant la recherche sur l’embryon n’a pas été adopté. Le gouvernement n’a pas pu aller au terme du pseudo-débat, ce qui a suscité la fureur des députés radicaux qui ont quitté l’hémicycle. Cela a pour conséquence de repousser de plusieurs semaines l’adoption de ce texte, voté au Sénat en catimini début décembre 2012. 

Il faudra en effet que le texte soit repris par un autre groupe parlementaire, par le gouvernement, ou mis à l’ordre du jour de l’Assemblée. Ce qui est peu probable à court terme.
Avec les 300 amendements déposés par l’UMP sur le seul article du texte, il n’était pas possible que l’examen du texte soit entièrement terminé à une heure du matin.
Sur twitter, le député UMP Philippe Gosselin écrit « Sur un sujet grave, la majorité ridiculisée. Pathétique. Voilà quand on veut faire en catimini. Ils ont même écourté le débat ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s