Suite à la campagne de presse, merci à O. Nasrou

Une violente campagne a été lancée contre nous par les socialistes et l’extrême gauche, relayée par une presse complaisante, à l’occasion de la mise au vote par le Conseil Régional d’une subvention demandée par notre Fédération pour une aide aux Chantiers-Education (dans le cadre des actions dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville).

Nous remercions les membres du groupe Les Républicains et Indépendants pour leur soutien lors du vote pour cette subvention ; voir ci-dessous la copie de la lettre envoyée à son président, O. Nasrou.

Note. Notre subvention a été acceptée par 28 voix contre 23

===

Monsieur le président du groupe LRI

Je tiens à vous remercier pour le soutien que vous et le groupe LR avez accordé à notre demande de subvention de 5000 euros (pour le cadre des actions dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville) lors du vote du 22 novembre à la Commission permanente de la Région.

Et cela, alors même que les socialistes et l’extrême gauche, relayés par la presse (par exemple le journal « Le Parisien » dès le 22 au matin ou encore France3-Idf) lançaient une opération de police de la pensée, en nous traitant de « militants anti-IVG, homophobes ».

Si les socialistes nous accusent ainsi de tous les maux, c’est sans doute parce qu’au lieu d’une éducation à la sexualité imposée par le Ministère, nous disons préférer qu’il y ait dans les écoles une éducation affective et sexuelle sous le regard des parents.

Le déchainement médiatique pour une somme aussi minime est symptomatique du prurit que la gauche politique et les médias à la solde du gouvernement ressentent à l’égard des 6000 familles adhérentes et sympathisantes (dans le seul département du 92).

Grâce à cette somme de 5000 euros, nous pourrons aider à la mise en place et la consolidation de quelques groupes de parole entre mères de famille dans les quartiers prioritaires de politique de la ville, car nous pensons que c’est un service qui sera utile à toute la société.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le président, à l’expression de nos sentiments cordiaux..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s