Le combat entre Golias et David (Barbarin) : Suite

Le cardinal Barbarin est relaxé. Mais on assiste à la poursuite de la campagne de presse contre lui.
Ainsi Libération ose parler de « l’affaire Preynat-Barbarin » et fait une caricature de l’arrêt de Cour d’Appel en préparant ainsi la suite de l’acharnement médiatique qui aura lieu avec le pourvoi en Cassation des plaignants ; enfin il conclut : « [le fait] que le cardinal réside toujours à Lyon, selon des sources internes à l’Eglise catholique, suscite des tensions ».
De plus on se souvient que le 20 novembre dernier, une semaine avant le procès en appel, le magazine « l’Obs » avait fait sa Une sur « la face cachée du cardinal Barbarin » et avait publié un dossier de 10 pages écrit par Frédéric Martel (l’auteur de « Sodoma »). Dans ce dernier, on relève une série de mensonges et de calomnies.
Ainsi Martel donne la parole à un ancien séminariste qui ose dire : « Au séminaire de Lyon, je vivais entouré d’homos… J’en arrivais à regretter de ne pas être comme eux ! Mais j’étais hétéro, c’était bien ça le problème. Et c’est pour ça que j’ai été viré ». Puis le magazine insinue qu’il y aurait eu un harcèlement sexuel sur ce jeune de la part de l’archevêque : totalement impensable, mais dans la ligne des idées fixes de Martel. On peut lire aussi une description d’une prétendue participation du prélat à la réunion d’organisation des manifestations au point de départ du mouvement LMPT en 2012. Absurde, car la manifestation du 17 novembre 2012 ayant initiée ce mouvement a été organisée de façon totalement impromptue à Paris à peine deux semaines avant.
Par ailleurs, on ne compte plus les attaques dans Le Monde et sur les réseaux sociaux contre le cardinal.  Il s’avère que toute cette hargne médiatique est en fait attisée par le mouvement Golias, bien implanté à Lyon et ses sympathisants (voir notre article de mars dernier). Pour de multiples raisons dont la principale semble bien être que Philippe Barbarin ait manifesté publiquement sa proximité avec les adversaires de la loi Taubira.
Malgré toutes les attaques, le cardinal, par le témoignage de sa vie, va continuer à servir l’Eglise.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s