Aux sénateurs du 92 : opposez-vous à la constitutionnalisation de l’avortement.

Salon des écrivainscatholiques de langue française

Ecrivez à vos sénateurs.

Le 1 février sera discutée au Sénat la proposition de loi qui voudrait inscrire dans la constitution « l’égal accès au droit à l’avortement ». Or, la Constitution a pour but de définir le fonctionnement des institutions et les libertés fondamentales ; une telle modification constitutionnelle conduirait à ouvrir la boite de Pandore pour toutes les actions de promotion de tel ou tel lobby.

En outre, il est clair que si la Constitution devait être modifiée en ce sens, de graves effets collatéraux seraient prévisibles : en particulier les membres du Conseil Constitutionnel pourraient en déduire qu’il serait logique de supprimer l’objection de conscience des médecins relativement à l’avortement.

La précédente proposition de loi constitutionnelle du même type soumise au Sénat le 19 octobre (soutenue par la socialiste Stéphanie Vogel) avait été rejetée. Concernant les sénateurs des Hauts-de-Seine avaient voté POUR
André GATTOLIN 
Xavier IACOVELLI 
Pierre OUZOULIAS 

Avaient voté CONTRE cette proposition de loi constitutionnelle :
Philippe PEMEZEC
Roger KAROUTCHI
Christine LAVARDE
Hervé MARSEILLE

Nous félicitons ces derniers pour leur courage et leur clairvoyance (ne doutons pas que les grands électeurs des Hauts-de-Seine seront très attentifs aux résultats du futur vote). Pour les autres départements, voir la liste officielle des votants sur le site ICI

Exemple de lettre à sénateur avec différentes options. Bien indiquer vos nom, prénom et adresse en en-tête.

Monsieur le sénateur// Madame la sénatrice.

Le passage au Sénat de la proposition de loi de modification constitutionnelle destinée à garantir « l’égal accès au droit à l’avortement » est un moment crucial pour notre démocratie. La Constitution a pour but de définir le fonctionnement des institutions et les libertés fondamentales ; une telle modification constitutionnelle conduirait à ouvrir la boite de Pandore pour toutes les actions de promotion de tel ou tel lobby. En effet, il est clair que si la Constitution devait être modifiée en ce sens, de graves effets collatéraux seraient prévisibles : en particulier les membres du Conseil Constitutionnel pourraient en déduire qu’il serait logique de supprimer l’objection de conscience des médecins relativement à l’avortement. Et la représentation nationale ne serait même pas consultée !

Je vous serais reconnaissant – et les conseillers municipaux de ma ville également – de bien vouloir vous opposer à cette nouvelle demande de modification de la Constitution // Je vous serais reconnaissant de vous opposer – de même que vous l’aviez fait lors du vote du 19 octobre dernier – à cette nouvelle demande de modification de la Constitution.

Cette mesure initiée par les socialistes risque de fracturer un peu plus la société française. Je vous d’agréer l’expression de mes sentiments respectueux…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s